VÉRONIQUE TREMEL

ÉCUME DES JOURS

L’écume mousse, l’eau coule, éclabousse
Comme les méandres du temps que je cherche à mettre en images !
Le ruisseau qui serpente, la chute d’eau qui gicle, la vague qui se brise
Mouvements, écume, bulles, giclures, recommencements
Comme le temps qui passe et qui s’écoule !
L’écume n’est que le motif qui me donne le prétexte à enrouler des lignes d’encre au fils du temps qui se déroule. Peu importe le sujet, seule compte la répétition des gestes pour traduire les jours qui s’enchaînent et laisser les traces du temps qui court !
Ma première série s’inspire de quelques estampes d’HOKUSAI qui me fascinent
Quant à la seconde série, elle garde les leçons de la précédente pour évoquer des paysages plus personnels !